The Blockhouses of Toronto: A Material History Study

Carl Benn

Abstract


Between the 1790s and the 1830s, the British army built 13 blockhouses in Toronto and planned, but did not construct, a number of others. These buildings represented most of the typical blockhouse types common to North America and thus form a good study collection of this architectural feature. This paper utilizes primary and secondary literature; primary plans, maps and illustrations; archaeological data; and two surviving 1813 blockhouses to explore the different uses and forms of Toronto blockhouses within a broader North American context. One main conclusion is that blockhouses varied tremendously, depending on function, construction, siting and armament. Researchers therefore ought to be aware of these variables when they assess the particular blockhouses they encounter.

Résumé

Entre les années 1790 et 1830, l'armée britan-nique a construit 13 redoutes à Toronto et prévoyait en construire un certain nombre d'autres. Ces bâtiments représentaient la majorité des types de redoutes communs en Amérique du Nord, de sorte qu'ils constituent de bons sujets d'étude de ce genre d'architec-ture. A partir de documents primaires et secon-daires, de cartes, d'illustrations et de plans originaux, de données archéologiques, et de deux redoutes qui ont été construites en 1813 et qui existent encore aujourd'hui, l'auteur étudie les différentes formes et utilisations des bâtiments fortifiés de Toronto dans le contexte nord-américain. Il conclut notamment que ces postes fortifiés variaient énormément par leur fonction, leur construction, leur emplacement et leur armement. Les chercheurs doivent donc tenir compte de ces facteurs lorsqu 'ils évaluent différents bâtiments.

Full Text:

HTML PDF