Les grands magasins de la rue Saint-Catherine à Montréal : des lieux de modernisation, d'homogénéisation et de différenciation des modes de consommation

Michelle Comeau

Abstract


At once the creators of dress codes and the seat of new forms of commerce, the department stores on Ste-Catherine Street, which appeared as early as 1880, profoundly altered the consumption practices of Quebeckers, and Montrealers in particular. The author analyses the influence exerted by three of these temples of the retail trade: the Eaton, Morgan and Dupuis Frères stores. These three grew significantly, and more or less simultaneously, beginning in the latter half of the last century. The author studies the period 1920-1960, when the presence of these three stores was markedly asserted.

Résumé

À la fois créateurs de codes vestimentaires et foyers de nouveaux modes d'échange, les grands magasins de la rue Sainte-Catherine, apparus dès 1880, ont modifié en profondeur les pratiques de consommation des Québécois, en particulier des Montréalais. L'auteur analyse l'influence exercée par trois de ces temples du commerce en détail : les magasins Eaton, Morgan et Dupuis Frères. Ceux-ci se sont développés de façon significative et à peu près simultanée à partir de la seconde moitié du siècle dernier. L'auteur se penche néanmoins sur la période 1920-1960, au cours de laquelle la présence de ces trois magasins s'est particulièrement affirmée.

Full Text:

HTML PDF