« Du châssis à la machine à mouler » : la « Du châssis à la machine à mouler » : transformation des méthodes de production dans l'industrie canadienne du moulage, au cours de la seconde moitié du XIXe siècle

Peter Bischoff

Abstract


One characteristic of the industrial revolution was the manufacture of an increasingly wide range of articles consisting entirely or partially of cast iron or other alloys. Foundries, which were at the heart of the economic transformations taking place, did not escape the changes they helped bring about. Spurred on by competition, they were forced to lower production costs, notably through changes in work methods (machinery and tools) and work organization. In his article, the author shows how these changes led to a differentiation of the work experience according to trade specialization, particularly the way in which casters of stoves, machinery, ploughing implements, tin plate casters and bronze casters were affected differently.

Résumé

L'une des caractéristiques de la révolution industrielle consiste en la fabrication d'un éventail de plus en plus large d'articles composés en tout ou en partie de pièces en fonte ou autres alliages. Les fonderies, au centre des transformations économiques qui s'opèrent, n'échappent pas aux changements qu'elles contribuent à propager. Aiguillonnées par la compétition, elles doivent réduire les coûts de production, notamment par des changements sur le plan des moyens de travail (machinerie et outils) et de l'organisation du travail. Dans son article, l'auteur montre comment ces changements introduisent une différenciation de l'expérience de travail selon des domaines de spécialisation de métier, plus particulièrement comment les mouleurs de poêles, de machinerie, de matériel aratoire, mouleurs à l'établi et mouleurs de bronze sont touchés de façon différente.

Full Text:

HTML PDF