Retrospective Analysis of Folk History: A Nova Scotian Case Study

Diane Tye

Abstract


Amherst, Nova Scotia, briefly burgeoned in population and economic significance during a period of rapid industrialization in the late nineteenth century. The methodologies of folklore, history and material culture studies are combined in this article to analyze a surviving example of folk history, as expressed through an artifact collection, from this community. The collection of 111 items was amassed by fames S. Horton, a barber in Amherst. Between 1900 and 1930 he ran a "folk museum " at the back of his shop. From a study of the collection and an examination of the collector's life, the author tries to extract the town's perspective on the past. As the bulk of the collection has become part of the Fort Beauséjour Museum, the author argues that the earlier perspective still has relevance today.

Résumé

Amherst, en Nouvelle-Ecosse, connut un bref essor démographique et économique durant une période d'industrialisation rapide à la fin du XIXe siècle. Dans le présent article, l'auteure fait appel aux méthodologies combinées de l'étude du folklore, de l'histoire et de la culture matérielle pour analyser un exemple vivant d'histoire du folklore qui s'exprime par une collection d'objets recueillis dans cette ville. Cette collection, composée de 111 articles, fut amassée par fames S. Horton, un barbier de Amherst. Entre 1900 et 1930, il tenait dans son arrière-boutique une sorte de « musée des traditions populaires ». L'auteure tente ici d'extraire de l'étude qu'elle a faite de la collection et de la vie du collectionneur la perspective de la ville sur le passé. Comme le gros de la collection est maintenant intégré au musée du fort Beauséjour, elle entend démontrer que cette perspective chronologiquement révolue est toujours valable aujourd'hui.

Full Text:

HTML PDF