Skip to main navigation menu Skip to main content Skip to site footer

Articles

Vol 31 No 2 (1995)

A camerate crinoid from the Upper Silurian (Ludlow) Moydart Formation of Nova Scotia, Canada

DOI
https://doi.org/10.4138/2099
Submitted
November 8, 2006
Published
August 1, 1995

Abstract

Well-preserved fossil echinodcrms are uncommon in the Arisaig Group (early Silurian to early Devonian) of Nova Scotia. Although not preserving sufficient detail to enable specific identification, a crinoid, monobathrid camerate gen. et sp. indet. from the Moydart Formation (late Silurian, late Ludlow), shows the following features: a long, heteromorphic (N212) column of circular section and with convex nodals; a broad, conical dorsal cup with broad, high radials; fixed, uniserial arms which branch twice; 20 long, free arms that are uniserial most proximally, but are otherwise biserial; and numerous, elongate, blade-like pinnules. The column of this species differentiates it from a second taxon commonly preserved perpendicular to bedding in the Moydart Formation. Thus, while one species in this formation is preserved autochthonously in life position, another forms a crinoid lagersiatte and coquinas of more complete specimens, but is, at best, parautochthonous. RÉSUMÉ Les échinodermes fossiles bien conservés sont rares dans le Groupe d'Arisaig (Silurien inférieur au Dévonien inférieur) de la Nouvelle-Écosse. Bien qu'il n'ait pas conservé suffisamment de details pour permettre une identification précise, un erinolde à chambres monobathride de genre et espèce inditérminés provenant de la Formation Moydart (Silurien supérieur, Ludlow supérieur) présente ces caractéristiques : longue colonne hétéromorphe (N212) d'une section circulaire avec nodales convexes; vaste calice dorsal conique avec rayons endosquelertiques élevés et étendus, et bras unisériés à deux niveaux de ramifications; 20 longs bras libres qui sont unisériés proximalcment, mais qui sont bisériés plus loin; ainsi que maintes pinnules oblongues en fer de lance. La colonne de cette espèce la différencie d'un deuxième taxon ordinairement conservé perpendiculairement au litage dans la Formation Moydart. Ainsi, même si une espèce de cette formation est conservée de fa÷on autochtone dans une position vitale, une autre peut être formée de lagersiatte crinoides et de coquillages cunéiformes de specimens plus complets, mais, au mieux, subautochtones. [Traduit par la rédaction]

Most read articles by the same author(s)