Late Quaternary sedimentation and the postglacial sea-level minimum in Port au Port Bay and vicinity, west Newfoundland

D. L. Forbes, J. Shaw, B. G. Eddy

Abstract


Marine geophysical surveys in Port au Port Bay, west Newfoundland, have revealed more than 50 m of Quaternary fill in East Bay and lesser amounts in other basins. Six seismostratigraphic units have been identified and interpreted as follows: (1) an acoustically unstratified unit, including till and other ice-contact deposits, representing the products of deposition or loading by grounded glacial ice or of other ice-contact processes; (2) a crudely stratified unit, believed to be mainly ice-contact or ice-proximal sand and gravel; (3) a conformably stratified unit, interpreted as glacimarine and early paraglacial sandy silt and clay; (4) a weakly-stratified to acoustically transparent unit consisting of postglacial mud; (S) a wedge-shaped unit dominated by clinoform reflections, representing postglacial deltaic sand and gravel in submerged terraces off Fox Island River; and (6) thin wedges of acoustically stratified deposits, considered to represent transgressive shoreface, late-delta, and tidal units of sand and gravel. Radiocarbon determinations on paired bivalves from unit 3 indicate a range of ages from 13.3 to10.8ka, implying initally rapid late- and post- glacial sedimentation. Paraglacial sediment supply from small glaciated river basins is known to be maximized during and shortly after deglaciation and to decrease rapidly thereafter. This is consistent with an interpretation involving rapid early development of the subaerial fan and submerged delta terraces of Fox Island River. Sediment derived from the river and from coastal erosion along the front of the fan has been transported southward under net longshore drift to sinks in the vicinity of Two Guts Pond. The submerged delta ten-aces and erosional shore platforms in Port au Port Bay and St. George's Bay indicate that the postglacial sea-level minimum in this area was approximately 25 m below present. These features are undated but their age is estimated to be about 9.5 ± 1 ka.

RÉSUMÉ
Des levés géophysiques marins dans la baie de Port au Port, dans l'ouest de Terre-Neuve, ont montré la présence de plus de 50 m de dép ôts quaternaires dans la baie East et des quantités moindres dans les autres bassins. Six unités sismostratigraphiques ont été identifiers et interpréters com me suit: (1) une unité acoustiquement non stratififie, incluant du till et d'autres dépôts de contact de glace, qui représentent les produits du dépôt ou du chargement par de la glaceéchouée ou par d'autres processus de contact de glace; (2) une unité grossièrement stratifice, considérée comme étant principalement des sables et des graviers de contact de glace ou à proximité de la glace; (3) une unité conformdment stratified, interprétée comme de l'argile et du silt sablonneux glacio-marins et paraglaciaires précoces; (4) une unite faiblement stratified a acoustiquement transparente consistant en boue postglaciaire; (5) une unité en biseau dominée par des reflections inclines, représentant du sable et du gravier de delta postglaciaires dans des terrasses submergées au large de la rivière de Fox Island; et (6) des biseaux minées de depots acoustiquement stratifies, considers comme représentant des unit és de sable et gravier transgressifs d'avant-plage, de delta tardives et tidales. Des datations au carbone sur des bivalves entiers de l'unité 3 indiquent un intervalle d'âge allant de 13.3 à 10.8 ka, impliquant une sédimentation tardi- et post-glaciaire initialement rapide. L'afflux de sédiments paraglaciaires provenant de petits bassins de rivières affectés par les glaciers est reconnuêtre maximal pendant et peu apr ès la d églaciation et décroitre rapidement par la suite. Ceci est en accord avec une interprétation impliquant un développement précoce rapide du cone subadrien et des terrasses de delta submergees de la rivière de Fox Island. Les sédiments dérives de la rivière et de l'érosion côitère le long de la partie frontale du cône ont été transport és vers le sud sous l'effet de courants c ôtiers à des trappes dans les alentours de l'étang de Two Guts. Les terrasses de delta submergées et les plates-formes côti èresérosionnelles dans la baie de Port au Port et la Baie St.-George indiquent que le niveau postglaciaire minimal de la mer dans cette région était approximativement 25 m sous le niveau actuel. Ces modeies ne sont pas datés mais leurâge est estimé à environ 9.5 ± 1 ka.

[Traduit par la rédaction]

Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.4138/1986