Skip to main navigation menu Skip to main content Skip to site footer

Articles

Vol 28 No 1 (1992)

Devonian plutons in southeastern Cape Breton Island, Nova Scotia

DOI
https://doi.org/10.4138/1853
Submitted
October 31, 2006
Published
March 1, 1992

Abstract

Four granitic plutons and a suite of granitic dykes of Devonian age occur in the Mira (Avalon) Terrane of southeastern Cape Breton Island. Granodiorite gradational to granite in the Lower St. Esprit pluton is chemically distinct from and unlikely to be genetically linked to comparable units in the other plutons. The Salmon River pluton consists of highly evolved rhyolite porphyry and is also not likely to be genetically linked to the other units. In contrast, the Gillis Mountain and Deep Cove plutons and.the Blue Mountain dykes are interpreted to be co-genetic and possibly co-magmatic on the basis of chemical continuity among their units, which range in composition from quartz monzodiorite to granite and rhyolite porphyry. They have I-type petrographic and chemical features, whereas the Lower St. Esprit has some M-type characteristics and the Salmon River rhyolite porphyry appears transitional between felsic I-type and A-type granites. Cu-Mo mineralization is associated with the Gillis Mountain pluton, and polymetallic Cu-Mo-Pb-Zn-Bi-Ag mineralization with greisen zones in the Deep Cove pluton and with skarn in the Blue Mountain contact metamorphic aureole. Minor Cu-Zn mineralization occurs adjacent to the Lower St. Esprit pluton, although a definite genetic relationship with thc pluton has not been established. Trace Pb mineralization has been reported from the Salmon River pluton. The origin of these Devonian plutons is uncertain, but is postulated to have been linked to regional strike-slip faulting and extension. RÉSUMÉ Quatre plutons granitiques et une suite de dykes granitiques d'âge Dévonien giseent dans le terrain de Mira (Avalon) du sud-est de l'ile-du-Cap-Breton. La granodiorite, en transition avec du granite, du pluton de Lower St-Esprit est chimiquement distincte et n'est probablement pas reliée génétiquement aux unités comparables des autres plutons. Le pluton de la rivière Salmon consiste en une rhyolite porphyrique très évoluée et n'est probablement pas relié génétiquement aux autres unités. En contraste, les plutons des monts Gillis et de l'anse Deep ainsi que les dykes du mont Blue sont interprétés comme étant cogénétiques et possiblement comagmatiques, sur la base de la continuité chimique entre leurs unités, qui vont des monzodiorites quartzifères aux granites et aux rhyolites porphyriques. Ces roches intrusives ont des caractéristiques pétrographiques et chimiques de granites de type I tandis que le pluton de Lower St-Esprii a quelqucs caractéristiques de type M et que la rhyolite porphyrique de la rivière Salmon semble être transitionnelle entre les granites felsiques de type I et ceux de type A. De la minéralisation en Cu-Mo est associée au pluton du mont Gillis, de la minéralisation polymétallique en Cu-Mo-Pb-Zn-Bi-Ag avec des zones de greisen se retrouvé dans le pluton de l'anse Deep et il y a des skarns dans l'aurdole métamorphique du mont Blue. Il y a des occurences mineures de minéralisation en Cu-Zn près du pluton de Lower St-Esprit bien qu'un lien génctique définitif avec le pluton n'ait pas été établi. Des traces de minéralisation en Pb sont mentionnées pour le pluton de la rivière Salmon. L'origine de ces plutons dévoniens est incertaine mais on suppose qu'elle est reliée aux failles de décrochement et d'extension régionales. [Traduit par le journal]