Tectonostratigraphic terrane analysis of New Brunswick

L. R. Fyffe, A. Fricker

Abstract


The contents of a computerized lexicon database are displayed in the form of a range chart that demonstrate the spartial and temporal relationships of lithtostratigraphic units to tectonostratigraphic terranes of New Brunsiwck. The chart provides a reference basis from which to derive the accretionary history of these terrance.

The tectonostratigraphlc zonation of Hew Brunswick ia based upon the uniqueness of the pre-Taconlan stratigraphy within each fault-bounded terrane. From northwest to southeast, the following terranes and cover sequences are recognized: Matapedia Cover. Blmtree Terrane, Mlramichi Terrane, Frederlcton Cover, St. Croix Terrane, Hascarene Terrane, and Avalonian Terrane.

Overstepping of the Matapedia Cover Sequence indicates that the Elmtree and Mlramichi terranes were docked with the North American craton by the Late Ordovician to Early Silurian. The presence of a similar early Paleozoic stratigraphy, tectonic style and major Silurian unconformity in the St. Croix Terrane suggests that it had become docked to the Mlramichi Terrane prior to this subduction-related Taconian event.

Detritus and a similar fauna in the cover rocks of the St. Croix Terrane provide evidence that it was docked to the Hascarene Terrane by the Late Silurian. This docking coincided with the Salinic disturbance in northern Mew Brunswick where it is marked by an unconformity on the northwestern margin of the Mlramichi Terrane and by coarse clastic sedimentation and local deformation within the Matapedia Cover Sequence. Detritus links the Hascarene and Avalonian terranes by the Late Devonian. The Salinic disturbance and culminating Acadian orogeny are interpreted to be the reault of transcurrent convergence that accreted the Hascarene and Avalonian terranes to North America.

RÉSUMÉ
On rend le contenu d'un lexique informatisé sous forme d'un tableau qui démontre les relations spatiales et temporelles entre les unités lithostratlgraphiques et les lanières tectonostratigraphlques présentes au Nouveau-Brunswick. Ce tableau sert de pivot pour deriver L’histoire de l'accrétion de ces lanières.

On base le zonage tectonostratigraphique du Nouveau-Brunswick sur le caractére unique de la stratigraphie prétaconienne au aein de cheque lanière. Du nord-ouest au aud-est, on reconnalt les lanières et les séquences de couverture suivantes: la Couverture de Matapedia, les lanières d'Elmtree et de Mlramichi. la Couverture de Fredericton ainsi que les lanières de St. Croix, Hascarene et d'Avalon.

Leur empiétement par la Séquence de Couverture de Matapedia démontre qu'à l'Ordovicien tardif. ou a l'Eosilurien, les lanières d'Elmtree et de Mlramichi se sont déjà juxtaposées au craton nord-amèricain. La similarité de leurs stratigraphies éopaléozoiquea et de leurs styles tectonigues, ainsi qu’une discordance silurienne importante dans la Lanière de St. Croix suggére l'accolement de cette dernlere sur la Lanière de Hlramichi avant cet évenement taconlen relié à une subduction.

La preuve que la Lanière de St. Croix a'est déjà accolée à la Lanière de Hascarene au Silurien tardif reside dans les fades détritiquea et une faune semblable dans les roches de couverture de cette première. Cette juxtaposition coincide avec le tumulte salinique au Nouveau-Brunswick septentrional ou elle se marque par une discordance sur la marge nord-ouest de la Lanière de Hlramichi ainsi que par un épandage détritique grossier et une déformation locale au aein de la Séquence de Couverture de Matapedia. Un lien détritique s'établit entre les lanières de Hascarene et d'Avalon avant le Dévonien tardif. On interprète le tumulte salinique et le paroxysme de l’orogénie acadienne comme résultant d'un coulissage convergent qui a accrétionné les lanières de Hascarene et d'Avalon sur l'Aroerique du Nord.

[Traduit par le journal]

Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.4138/1626