Les dossiers personnels des réfugiés de l’île-Royale et de Saint-Pierreet-Miquelon au Ministère de la Marine et des Colonies, 1763–1815
Requires Subscription HTML (Français (Canada))
Requires Subscription PDF (Français (Canada))

How to Cite

Landry, N. (2019). Les dossiers personnels des réfugiés de l’île-Royale et de Saint-Pierreet-Miquelon au Ministère de la Marine et des Colonies, 1763–1815. Material Culture Review, 86. Retrieved from https://journals.lib.unb.ca/index.php/MCR/article/view/29272

Abstract

L’étude du sort des réfugiés des colonies françaises d’Amérique après la Guerre de Sept Ans a déjà fait l’objet de recherches fondamentales pour mieux saisir les similarités et les particularités de centaines d’individus. Cependant, on en connaît moins sur les réalités vécues par les réfugiés en provenance des îles Saint-Pierre et Miquelon ; rappelons que ces derniers ont souffert deux conquêtes durant la deuxième moitié du XVIIIe siècle, soit en 1778 et en 1791. Notre recherche a mené au dépouillement de 43 dossiers de la série E (dossiers personnels) conservés par le ministère de la Marine et des Colonies en France. Ces réfugiés bénéficiaient du système royal de la solde de subsistance, mais les dossiers nous apprennent que bon nombre d’entre eux ne se contentaient pas de la solde, et ils nous donnent également des informations sur d’autres personnes. Aux fins de cette étude, les solliciteurs que l’on rencontre dans ces dossiers ont été divisés en quatre catégories : les officiers militaires et subalternes, les fonctionnaires royaux, les habitants exerçant des charges publiques et enfin les familles de réfugiés, dont les demandeurs comptaient plusieurs femmes.

Requires Subscription HTML (Français (Canada))
Requires Subscription PDF (Français (Canada))

The contents of contributions to Material Culture Review are solely the responsibility of the individual authors and are not to be attributed to Material Culture Review, its editors, production staff or Editorial Board.