L'identité culturelle arménienne entrevue dans un intérieur domestique : les indices d'un patrimoine de diaspora

Marie-Blanche Fourcade

Abstract


The article discusses Armenian diaspora culture in terms of the interior of people's homes and, more specifically, objects and how they are placed in the home. The studyfocusses on a variety of objects associated with a family's and a community's history. These objects are from the present and the past, and may be of great or little value, but their common feature is that they are treated with a special affection related to memory, belonging and identity. Moving beyond a simple descriptive analysis, the author examines the objects' probable functions using an external qualification test based on the functions attributed by the owners and an internal test based on the functions specific to the objects themselves. By tracing the objects' histories, we can see their relationships with their owners at different stages of ownership, loss and reappearance. These explorations reveal a heritage special to the diaspora and the role that it can play in the lives of individuals and communities living far from their countries of origin.

Résumé

L'article propose une réflexion sur l'expression de la culture arménienne en diaspora dans les intérieurs domestiques, plus précisément sous l'angle des objets et de leur organisation dans l'espace. Le corpus étudié rassemble des éléments variés associés à une histoire familiale et collective, anciens ou actuels, de grande ou de moindre valeur, mais ayant cependant pour point commun d'être entourés d'une affection particulière liée à la mémoire, à l'appartenance et à l'identité. Allant au delà de la simple analyse descriptive, l'auteure examine les fonctions probables des objets par un essai de qualification externe, axé sur les fonctions attribuées par les possesseurs, et interne, axé sur les fonctions propres aux objets eux-mêmes. Enfin, une étude du parcours des objets permet de retracer les relations que ceux-ci entretiennent avec leurs détenteurs aux différentes étapes d'appropriation, de désappropriation et de réappropriation. Ces explorations démontrent l'existence d'un patrimoine de diaspora et laissent entrevoirie rôle qu'il peut jouer auprès des individus et de la communauté dans le contexte d'éloignement du pays d'origine.

Full Text:

HTML PDF