Construction d'un paysage identitaire : Grand-Pré et la collectivité acadienne

Barbara Le Blanc

Abstract


The article explores the dynamic relation between Grand-Pré National Historic Site and the construction of Acadian identity. It examines three functions of historic sites: tourist attraction, ethnic symbol, and empowerment agent. Several groups can select and appropriate an historic site, often for completely different reasons, to exploit it for their needs and according to their value system. This study shows how using an historic site to affirm group belonging is an ongoing process of negotiation that revolves around the concepts of otherness, identity and reciprocity.

Résumé

L'article explore la dynamique des rapports entre un lieu historique national, celui de Grand-Pré, en Nouvelle-Ecosse, et un groupe ethnique, les Acadiens, afin d'examiner le rôle joué par cet endroit dans la construction identitaire. L'auteure fait valoir que ce lieu historique possède trois fonctions principales :lieu touristique, symbole ethnique et agent d'habilitation (empowerment! d'un peuple. Un ou plusieurs groupes peuvent sélectionner et s'approprier, en même temps, des lieux historiques pour des raisons complètement différentes. Ils les exploitent selon leurs besoins, les uns comme symbole ethnique, les autres pour le tourisme. Cette étude démontre que l'affirmation de l'identité d'un peuple est un processus dynamique de négociation qui s'articule autour de trois pôles : l'altérité, l'identité et la réciprocité.

Full Text:

HTML PDF