"Providential Openings": The Women Weavers of Nineteenth-Century Queens County, New Brunswick

Cynthia Wallace-Casey

Abstract


This case study demonstrates how women living in a rural region of New Brunswick depended upon handweaving as a means of supporting or supplementing the household income. The relationship of handwoven textiles to the lives of residents was deeply rooted in the economies of community and household. Upon combined analysis of archival material, census returns, and material evidence, it becomes clear that many more women were weaving for income than previous information would suggest; and contrary to any popular belief, high quality production was not exclusively a male preserve. Working within the context of household, the women weavers bartered their skills for goods or services, floating in and out of the community network as need required.

Résumé

La présente étude de cas décrit comment les femmes qui habitaient une région rurale du Nouveau-Brunswick dépendaient du tissage à bras comme moyen de rehausser le revenu du ménage. Le rôle des produits textiles tissés à la main dans la vie des habitants était lié profondément à la vie économique de la communauté et du ménage.

Une analyse conjuguée des archives, des résultats de recensement et de la culture matérielle indique clairement que le nombre de femmes qui s'adonnaient au tissage comme source de revenu était nettement supérieur à ce que l'on a cru jusqu'à présent. Contrairement à l'opinion populaire, la production de haute qualité n 'était pas le domaine exclusif des hommes. À l'intérieur du contexte domestique, les tisseuses échangeaient leurs talents contre des biens et des services, faisant partie ou non du réseau communautaire selon les besoins.

Full Text:

HTML PDF