Machines in Suburban Gardens: The 1936 T. Eaton Company Architectural Competition For House Designs

Susan Haight

Abstract


Following the building industry's collapse during the Depression, Canadian architects saw the design of modest houses for middle-class clients as a means of professional salvation. This view was encouraged by a series of ideal home competitions held in 1936, one of which was conceived and promoted by Eaton's, a large department store. An analysis of this event demonstrates a fascinating mix of commercial and aesthetic agendas on the part of both the sponsor and the competitors. Like Canada's architects, Eaton's sought to develop new markets by using the competition to position itself as an arbiter of taste in matters affecting the middle-class householder.

Résumé

Après l'effondrement de l'industrie du bâtiment pendant la Grande Crise économique, les architectes canadiens ont entrevu une planche de salut dans la conception d'habitations modestes pour des clients de la classe moyenne. Ce point de vue a été renforcé par la tenue d'une série de concours sur la maison idéale, dont l'un était organisé et parrainé par la société des grands magasins Eaton. L'analyse de cet événement révèle que le commanditaire comme les concurrents poursuivaient un amalgame fascinant d'objectifs commerciaux et esthétiques. À l'instar des architectes canadiens, la société Eaton s'est efforcée de développer de nouveaux marchés en utilisant le concours pour s'ériger en arbitre du bon goût dans les questions qui intéressaient les propriétaires de la classe moyenne.

Full Text:

HTML PDF