Rooms of Their Own: The Nurses' Residences at Montreal's Royal Victoria Hospital

Annmarie Adams

Abstract


In 1906, prominent Montreal architects Edward and William Sutherland Maxwell designed a new nurses' residence for the Royal Victoria Hospital. This paper offers an analysis of gen-der in a large, late nineteenth-century city hos-pital, the Royal Victoria, as well as an exami-nation of the issues involved in designing a modern building type - the nurses' residence - in early twentieth-century Montreal. Precariously poised between private and public, the architecture of the nurses' residence clearly illuminates the equally controversial place of women professionals in Canada's evolving health-care system.

Résumé

En 1906, d'éminents architectes montréalais, Edward et William Sutherland Maxwell, ont conçu les plans d'une nouvelle résidence d'in-firmières pour l'Hôpital Royal Victoria. Cet ar-ticle fait l'analyse de l'effectif masculin et féminin dans un grand hôpital urbain de la fin du xix1' siècle, le Royal Victoria, de même que l'examen des questions inhérentes à la conception d'un édifice moderne de ce genre - une résidence d'infirmières - au début du XXe siècle à Montréal. Se situant précairement à mi-chemin entre le public et le privé, l'archi-tecture de la résidence des infirmières illustre également la place controversée des femmes de profession libérale dans le système évolutif des soins de santé au Canada.

Full Text:

HTML PDF