Bringing the Outside In: Women and the Transformation of the Middle-Class Maritime Canadian Interior, 1830-1860

Jenny Cook

Abstract


Maritime Canadian interior decoration was transformed between 1830 and 1860 from the austere to the spirited by middle-class women who embraced nature and brought it indoors. Women enlivened the interior with specimens of nature, handmade fancywork and living organisms. By imbuing nature with religious significance and cultural meaning, women were able to rationalize their interest in the outdoors and give purpose to their endeavours. They found inspiration in scientific writings and religious works, including imported journals and ladies' magazines. As women embraced responsibility for interior decoration within their "separate sphere" of the home, they cultivated a comfortable retreat from the vicissitudes of a competitive masculine business world. The enigmatic multidimensional linkages between religion and science, business and home, personal Christianity and domestic aesthetics, as well as faith and feeling are touched upon in this article by using material artifacts as cultural evidence.

Résumé

Entre 1830 et 1860, la décoration intérieure dans les provinces de l'Atlantique a subi un changement radical, passant de l'austérité à la gaieté, grâce aux femmes de la classe moyenne qui ont tiré parti de la nature et l'ont amenée à l'intérieur. Ces femmes ont égayé leurs demeures en y faisant entrer des spécimens naturels, des décorations artisanales et des or-ganismes vivants. En imprégnant la nature de significations religieuses et de références cul-turelles, elles sont parvenues à rationaliser leur attrait pour l'extérieur et ont donné un but à leurs efforts. Elles ont puisé l'inspiration dans des écrits scientifiques et religieux, notamment dans des revues importées et des magazines féminins. À mesure qu'elles assumaient la responsabilité de la décoration intérieure dans leur« chasse gardée » domestique, les femmes ont construit un refuge confortable contre les vicissitudes du monde du travail concurrentiel des hommes. Les énigmatiques liens multi-dimensionnels établis entre la religion et la science, le travail et la maison, la christianité personnelle et l'esthétique intérieure, de même que la foi et les sentiments sont évoqués dans cet article utilisant les objets façonnés comme témoignages culturels.

Full Text:

HTML PDF