What to Wear to the Klondike: Outfitting Women for the Gold Rush

Barbara E. Kelcey

Abstract


The vast majority of women who went to the Yukon during the Klondike gold rush were not prostitutes and dance hall girls, but hardworking (if not mislead) women looking for wealth just like their male counterparts. Information about the role of these women indicates that at the time their image and their reality differed. Contemporary publications contained advice on what stampeders were required, and otherwise advised, to bring with them. The question of the appropriate clothing for women was a subject of considerable interest. Female prospectors tended to be depicted as "new women" who eschewed the conservative costume of the era. Irrespective of what had been worn to the Yukon, once women reached the territory they donned attire typically accepted back home.

Résumé

Lors de la ruée vers l'or du Klondike, la grande majorité des femmes qui ont pris la direction du Yukon n'étaient ni des prostituées, ni des filles aux moeurs légères, mais des femmes courageuses (bien que parfois mal informées) qui cherchaient à faire fortune à la manière des hommes. Nous savons aujourd'hui que le rôle réel joué par ces femmes différait de l'image qu'on s'en faisait à cette époque. Dans les publications contemporaines, les personnes tentées par l'aventure du Klondike trouvaient des conseils et des recommandations sur l'équipement à apporter. La tenue vestimentaire des femmes soulevait beaucoup d'intérêt. Les prospectrices passaient pour des « rebelles » qui rejetaient la tenue conservatrice de l'époque. Or, abstraction faite des vêtements portés pour l'équipée, elles revêtaient dès leur arrivée au Yukon la tenue classique des femmes de l'époque.

Full Text:

HTML PDF