Diffusion and Vision: A Case Study of the Ebenezer Doan House in Sharon, Ontario

W. John McIntyre

Abstract


This case study of the 1819 Ebenezer Doan house in Sharon, Ontario, illustrates ways in which a seemingly simple, straightforward building may be analyzed to yield information about its architectural antecedents and its builder's background and attitudes. It suggests how British and Germanic traditions were interwoven on the Pennsylvania frontier, modified, and brought to Upper Canada by American settlers. In the Doan house, the very traditional hall/kitchen, which was the focal point of family life, reflects the Doan family's concern for maintaining close ties with family and friends from Pennsylvania despite the disruption of migration to a distant land. The conservatism of vernacular builders like Ebenezer Doan, however, did not preclude vision or the will to innovate. The temple and study Doan built for a religious sect known as the Children of Peace attest to that.

Résumé

Cette recherche effectuée sur la maison Ebenezer Doan, qui fut érigée en 1819 à Sharon (Ontario), montre comment une construction qui semble ordinaire peut livrer des renseignements à propos des courants qui en ont influencé l'architecture et des informations sur le caractère et la formation de l'entrepreneur. On y reconnaît l'influence britannique et germanique particulière aux maisons de la Pennsylvanie. Les loyalistes avaient introduit et modifié ce style dans le territoire qui deviendra le Haut-Canada. La grande cuisine de type traditionnel de la maison Doan, centre de la vie familiale, indique à quel point la famille désirait préserver des relations étroites avec les parents et amis restés en Pennsylvanie, malgré l'obstacle de la distance créé par l'émigration. Les constructeurs comme Ebenezer faisaient preuve de conformisme, mais ceci ne les empêchait pas d'avoir une imagination créatrice et la volonté de l'exprimer. A preuve, nous pouvons nous référer au Temple et à la salle de travail que Doan construisit pour une secte religieuse appelée «-Les enfants de la Paix».

Full Text:

HTML PDF