Spanish Olive Jars From Fermeuse Harbour, Newfoundland

John Carter

Abstract


Nine intact olive jars from Fermeuse Harbour, Newfoundland, are described and interpreted. Wide-mouth and narrow-mouth types are evident, the former dating from 1580 to 1780. These olive jars indicate variations in the Spanish pottery tradition not described before. Goggin's three middle-period styles are represented, with the globular shape being most common.

The Fermeuse olive jars probably originated from triangular trade by English ships between Newfoundland, Spain, and Bideford and Barnstaple in North Devon, England. The jars may have carried olive oil to England, although they could also have been used as water coolers on the fishing ships sailing to Fermeuse or on the fishing shallops rowed out ofFermeuse to the fishing grounds each day. Apparently use of olive jars in Fermeuse was dwindling by the mid-eighteenth century. Several factors which may have been responsible for this are proposed.

Résumé

L'auteur décrit neuf jarres à olives provenant de Fermeuse Harbour (Terre-Neuve) et interprète les données recueillies à leur sujet. Les jar-res à large embouchure et à embouchure étroite sont bien distinctes, les premières remontant à la période de 1380 à 1780. Ces jarres à olives témoignent des variations dans la tradition de la poterie espagnole, variations qui n 'ont pas été décrites auparavant. On y retrouve les trois styles classifies par J .M. Goggin appartenant à la période moyenne, notamment la forme sphérique qui est la plus courante.

Les jarres à olives de Fermeuse proviennent sans doute du commerce que faisaient les navires anglais dans le triangle formé par Terre-Neuve, l'Espagne, et Bideford et Barnstaple dans le nord du Devon en Angleterre. Elles ont peut-être servi à transporter de l'huile d'olive en A ngleterre et servi aussi de récipients pour conserver l'eau fraîche à bord des bateaux de pêche allant à Fermeuse ou à bord des chaloupes de pêche quittant Fermeuse chaque jour pour les bancs de poissons. Au milieu du XVIIIe siècle, il y eut vraisemblablement une baisse dans l'utilisation des jarres à olives à Fermeuse. L'auteur propose plusieurs facteurs qui ont pu contribuer à cette diminution.

Full Text:

HTML PDF