Skip to main navigation menu Skip to main content Skip to site footer

Articles

Special Issue - Winter 2011

The Power of “Can Do” statements: Teachers’ Perceptions of CEFR-informed Instruction in French as a Second Language Classrooms in Ontario

Submitted
October 15, 2012
Published
April 17, 2012

Abstract


This article reports on French as a second language (FSL) teachers’ perceptions of using the Common European Framework of Reference (CEFR)-informed instruction (action-oriented instruction focusing on language use) in FSL classrooms in Ontario. In particular, this paper focuses on teachers’ perspectives of the strengths and challenges of providing CEFR-informed practice in FSL classrooms. FSL teachers (n=93) as well as elementary and secondary school students (n=943) participated in this province-wide study. Participating teachers were introduced to the CEFR and CEFR-informed activities and resources. Teachers then used the resources in their classrooms for approximately three months. At the end of this period, teachers participated in interviews and focus group sessions which focused on their perceptions’ of CEFR’s action-oriented approach. Teachers reported that CEFR-informed instruction increased student motivation, built self-confidence in their learners, promoted authentic language use in the classroom and encouraged learner autonomy. These findings have implications for FSL programs in Canada and possibly other second language education programs worldwide.

 

Résumé

Cet article présente les résultats d’une recherche sur les perceptions des enseignant(e)s de FLS (Français Langue Seconde) en Ontario quant à l’utilisation du CECR (Cadre Européen Commun de Référence) dans leurs salles de classe (une approche actionnelle de l’enseignement des langues qui met l’emphase sur l’utilisation même de la langue). Cet article vise principalement à décrire les perspectives des enseignant(e)s quant à la promotion de l’autonomie d’apprentissage tout en utilisant des pratiques proposées par le CECR. Cette étude a été menée dans la province de l’Ontario avec 93 enseignant(e)s de FLS et 943 élèves d’écoles élémentaires et secondaires. Les professeur(e)s ont été tout d’abord introduit(e)s au Cadre et à des activités et des ressources qui développent l’autonomie chez l’apprenant. Ils (elles) ont ensuite utilisé ces ressources en cours pendant plus ou moins trois mois et à terme, ils (elles) ont exprimé leurs perceptions sur l’utilisation de l’approche actionnelle du CECR lors d’entretiens dirigés et de discussions en groupes. La plupart de ces enseignant(e)s ont clairement exprimé que cette approche a élevé la motivation d’apprentissage de leurs élèves, qu’elle a développé la confiance en eux-mêmes, qu’elle a encouragé l’utilisation de la langue cible et qu’elle a favorisé l’autonomie d’apprentissage. Ces résultats ont des conséquences importantes pour les programmes de FLS au Canada et en général, pour l’enseignement des langues au niveau international.