Building Stones of Canada's Federal Parliament Buildings

D. E. Lawrence

Abstract


The building stones used in the Ottawa Parliament Buildings were mined from numerous quarries in Canada, United States, and several European nations.They were cut, placed and carved according to exacting procedures using the most up-to-date technology of the time. Construction of the rebuilt Centre Block, the focus of this article, was a protracted affair, interrupted by the demands of the1914-1918 Great War. Exterior stone of the Parliament Buildings has endured the ravages of weather, fire, seismic shaking and pollution. Recently, great effort and expense have been devoted to the restoration of the masonry elements of all of the buildings to ensure the continued viability of this National Historic Site.The role of the geologist, critical in the initial evaluation and selection of the building stone, was largely ignored until recently. Building restoration of late has also restored the role of the geologist, with the requirement to understand the complex reactions of the building stone to the environment and its neighbouring masonry elements, and in the quest to find suitable replacement stone.

Résumé

Les pierres de construction utilisées pour les édifices du Parlement à Ottawa proviennent de nombreuses carrières autant au Canada, aux États-Unis que de plusieurs pays européens. Elles ont été taillées, posées et sculptées suivant des procédés précis, en conformité avec les règles de l'art de l'époque. La reconstruction de l'édifice du centre qui est le sujet du présent article, a été une affaire qui s'est étirée étant donné les priorités lors de la Grande Guerre de 1914-1918. Ces pierres de revêtement des édifices du Parlement ont subi les avanies du climat, du feu, de tremblements de terre et de la pollution, et récemment, des efforts et des fonds considérables ont été consentis pour la restauration des éléments de maçonnerie de tous les édifices afin d'assurer la pérennité de ce site historique national. Le rôle déterminant du géologue, lors de l'évaluation initiale et du choix des pierres, a été largement ignoré jusqu'à maintenant, mais la restauration des édifices a permis de remettre en valeur le rôle du géologue, parce qu'il fallait d'abord comprendre les réactions complexes des pierres de construction avec l'environnement et les autres éléments de maçonnerie avoisinants, afin de pouvoir trouver des pierres de remplacement convenables.

Full Text:

PDF