Volume 28, Number 1 (2001)
Articles

Bay of Fundy Tides

David J. Mossman
Department of Geography, Mount Allison University, Sackville, New Brunswick
Published March 3, 2001
How to Cite
Desplanque, C., & Mossman, D. J. (2001). Bay of Fundy Tides. Geoscience Canada, 28(1). Retrieved from https://journals.lib.unb.ca/index.php/GC/article/view/4065

Abstract

Eastern Canadian seaboard tidal characteristics result from a combination of diurnal (daily) and semi-diurnal (twice daily) tides, the latter mostly dominant. Because of the proportions of the Bay of Fundy, differences in tidal range are governed by near resonance with Atlantic tides. Exceptionally high Fundy tides result from this phenomenon, with upper reach tidal ranges commonly >15 m. Although Fundy tide curves are sinusoidal, tide prediction requires consideration of marked diurnal inequalities. Overlapping of the cycles of spring and perigean tides every 206 days results in an annual progression of 1.5 months in the periods of extra high tides. Strong tides can occur at all seasons, depending on the year. Considerable variation results throughout the year, with six distinct cycles recognized. Tides play a major role in erosion and in complex interactions among Fundy physical, sedimentological, biological, and chemical processes. Recent observations on mud flat grain size alterations, over-deepening areas of the sea bed, and benthic community changes, indicate changing environmental conditions in the Bay, possibly caused by increased hydro-dynamic energy in the system. Résumé Les marées de la bordure marine orientale canadienne sont caractérisées par une combinaison de marées diurnes (une fois par jour) et semi-diurnes (deux fois par jour), les dernières dominant la plupart du temps. Étant donné les dimensions de la Baie de Fundy, les variations d'amplitude des marées sont déterminées par un phénomène de quasi-résonance avec les marées de l'Atlantique et, les marées exceptionnellement hautes de la Baie de Fundy sont une manifestation de ce phénomène; des amplitudes de marées dépassant les 15m ne sont courantes. Bien que le tracé des marées de Fundy soit sinusoïdal, on doit tenir compte de fluctuations diurnes marquées dans la prévision des marées. L'effet combiné des cycles de marées de vive-eaux et de périgée, à tous les 206 jours, explique la progression (le décalage) annuelle de 1,5 mois des périodes des très grandes marées. Selon l'année, de fortes marées peuvent se produire en toute saison. Des fluctuations significatives qui se produisent annuellement, on a reconnu six cycles distincts. Les marées jouent un rôle majeur dans l'érosion et les interactions complexes des processus physiques, sédimentologiques, biologiques et chimiques de la Baie de Fundy. Les changements observés récemment dans la granulométrie des particules des vasières, le surcreusement du plancher océanique par endroits, ainsi que les changements dans la communauté benthique, sont autant d'indications de modifications environnementales dans la Baie de Fundy, résultat possible d'un accroissement de l'énergie hydrodynamique du système.