Volume 16, Number 3 (1989)
Articles

Pétrologie des filons-couches différenciés Roméo 1 et 2 dans la partie centrale de la bande du Cap Smith

F. Thibert
Département de Géologie, Université de Montréal, Montréal, Québec.
C. Picard
Institut de Recherche en Exploration Minérale, Montréal, Québec.
W. Trzciencki
Département de Géologie, Université de Montréal, Montréal, Québec.
Published September 9, 1989
How to Cite
Thibert, F., Picard, C., & Trzciencki, W. (1989). Pétrologie des filons-couches différenciés Roméo 1 et 2 dans la partie centrale de la bande du Cap Smith. Geoscience Canada, 16(3). Retrieved from https://journals.lib.unb.ca/index.php/GC/article/view/3613

Abstract

Les filons-couches Roméo 1 et 2 présentent une séquence ultramafique à mafique litée dont les caractéristiques macro- et micro-scopiques évoquent une origine magmatique multiphasée. Toutefois, l'étude comparée de la bordure figée inférieure avec la composition pondérale de l'intrusion, et les variations cryptiques de ('olivine et du clino-pyroxène démontrent que le filon-couche Roméo 1 résulte de processus d'accumulation et de cristallisation in situ à partir d'un seul liquide magmatique, syngénétique derépanchement des basaltes komatiitiques à olivine du Groupe de Chukotat. La comparaison avec le filon-couche Roméo 2 et avec plusieurs autres filons-couches de la bandedu Cap Smith révèle que ces intrusions différenciées de péridotite-gabbro semblent obéir, à quelques variantes près, aux mêmes processus magmatiques et physiques de mise en place. Abstract Macroscopic and microscopic characteristics of the Roméo 1 and 2 sills in the Cape Smith Belt suggest a multiphase magmatic origin for these two ultramafic to mafic layered bodies. Nonetheless, cryptic variations within olivines and clino pyroxenes and a comparison study between the Roméo 1 lower chill margin and its weighted bulk composition shows that the intrusion resulted from the in situ crystallization of a single magma syngenetic with the emplacement of the komatiitic basalts of the Chukotat Group. A comparison with Roméo 2 and several other sills in the Cape Smith Belt indicates that these differentiated peridotite-gabbrobodies have all, more or less, undergone a similar magmatic history.