Alkaline rocks from a Proterozoic volcanic island in the Cape Smith Thrust Belt, New Quebec

H. Gaonac'h, C. Picard, J. N. Ludden, D. M. Francis

Abstract


In the Cape Smith Belt, a highly alkaline sequence of volcanic rocks overlies the tholeiitic basalts of the Povungnituk Group. This sequence consists of basanites/nephe-linites and phonolites. All lavas display high Zr, Nb, Ti values, and the mafic lavas containprimary titaniferous clinopyroxene. Crystal fractionation models indicate that the evolution of the mafic lavas was dominated by clinopyroxene fractionation. The phonolites are most reasonably interpreted as products of extensive fractionation of feldspar from abasanitic parent.

The Cape Smith alkaline suite is similar toPhanerozoic undersaturated lava suites and is interpreted as part of an alkaline volcanic island developed on the continental margin of an opening oceanic rift basin. The chemistry of the alkaline rocks from the Cape Smith Belt suggests similar processes for the generation alkaline melts in the Proterozoic and Phanerozoic mantle.

Résumé

Dans la bande du Cap Smith, une séquence de roches volcaniques fortement alcalines surmonte localement les basaltes tholéiitiques et les sédiments du Groupe de Povungnituk. Cette séquence se caractérise par des basanites/néphélinites et des phonolites montrant des valeurs élevées en Zr, Nb, Ti. Les laves mafiques contiennent essentiellement des clinopyroxènes titanifères primaires. Les modèles de cristallisation fractionée indiquent que l'évolution des laves mafiques fut dominée par le fractionnement du clinopyroxene. Les phonolites sont interprétées comme résultant du fractionnement extensif de felspath, à partir d'un liquide parent basanitique.

La suite alcaline de Cap Smith est similaire aux suites sous-saturées du phanérozoïque. Elle semble avoir formé une île volcanique alcaline développée sur la marge continentale d'un océan en cours d'ouverture. La géochimie de ces laves suggère que les liquides alcalins ont été formés par des processus similaires dans les manteaux protérozoïque et phanérozoïque.

Full Text:

PDF