Geology and Wine 10: Use of Geographic Information System Technology to Assess Viticulture Performance in the Okanagan and Similkameen Valleys, British Columbia

P. A. Bowen, C. P. Bogdanoff, B. F. Estergaard, S. G. Marsh, K. B. Usher, C. A.S. Smith, G. Frank

Abstract


The complex geological history of the Okanagan and Similkameen valleys in British Columbia has created a wine growing region by way of diverse bedrock, soils, terrain and climate. Although wine grapes have been grown in the area for many decades, a recent conversion of vineyards to predominately Vitis vinifera varieties, and the subsequent world recognition of wine quality, suggests that there is further potential to improve wine quality through fine-tuning of grape varietal choices and vineyard management techniques. A geographic information system (GIS) application has been developed to study the relationships among site conditions, management practices and vineyard performance including fruit and wine quality. The production area was divided into six regions based on landform and climate: 1. Kelowna, 2. Penticton, 3. Vaseaux - Oliver, 4. Golden Mile, 5. Black Sage - Osoyoos, and 6. Similkameen. The complement of grape varieties planted varies among the regions. Comparisons of regional patterns of varieties planted, and medals received, have revealed significant regional differences in varietal suitability. Although most of the vineyards are sited on coarse-textured soils, comparisons of the distributions of all and medal-winning vineyard blocks among soil textural classes have revealed that quality wine grapes are grown on a broad range of soil types within, and among, the six regions studied. Loamy soils appear to be especially suitable for producing quality wine grapes in the Okanagan and Similkameen valleys.

SUMMAIRE

L'histoire géologique complexe des vallées d'Okanagan et de Similkameen en Colombie-Britannique a créé une région vinicole en réunissant divers socles rocheux, sols, terrains et climats. Bien que le raisin de cuve ait été cultivé dans la région depuis plusieurs décennies, une conversion récente aux variétés de Vitis vinifera, et la reconnaissance mondiale de la qualité de ses vins qui s'en est suivie, permet de penser que la qualité des vins pourrait encore être améliorer par le choix de variétés de vignes et l'amélioration des techniques de production. Une application d'un système d'information géographique (SIG) a été mise au point pour étudier les relations entre les caractéristiques des sites, les pratiques de gestion, et les performances du vignoble, dont la qualité des fruits et du vin. La zone de production a été subdivisée en six régions selon la forme du relief et le climat, soit : 1. Kelowna, 2. Penticton, 3. Vaseaux-Oliver, 4. Golden Mile, 5. Black Sage, et 6. Similkameen. Le complément des variétés de raisin plantées varie selon les régions. Les comparaisons d'arrangement des variétés plantées et des médailles reçues ont mis au jour d'importantes différences régionales quant aux variétés les mieux adaptées. Bien que la plupart des vignobles croissent dans des sols légers, les comparaisons des distributions des parcelles en fonction des types de texture des sols et des médailles reçues ont montré que des vignes de qualité sont cultivées sur une grande variété de types de sol à travers les six régions étudiées. Les sols loameux semblent particulièrement convenir pour la production de raisin de cuve dans les vallées d'Okanagan et de Similkameen.

Full Text:

HTML PDF