Trésor d'archives : le livre de paye d'une chapellerie montréalaise au début du XIXe siècle

Hélène Paré

Abstract


From 1570 toi 830, fur trading between America and Europe was based mainly on the making of hats. This article describes the pre-industrial method of producing felt hats, such as beaver hats, which was based mainly on L'art de faire des chapeaux, by Abbé Jean-Antoine Nollet (1765). The heart of the article deals with a 250-page account book in the collection at the McCord Museum of Canadian History in Montreal. Entitled Journeymen's Book, this document, which belonged to Abner Bagg, maker and importer of Montreal hats, contains weekly statements from 1812 to 1819. It reveals various production aspects of the hat industry of the day: the manufacturing equipment and tools, raw material, workforce, division of labour and wages. By itself or in conjunction with other documents, Journeymen's Book is an extremely valuable source of information on the life of Montreal's hatmakers at the start of the nineteenth century.

Résumé

L'article rappelle d'abord que, de 1570 à 1830, le commerce des fourrures entre l'Amérique et l'Europe reposait sur la chapellerie pour l'essentiel de ses débouchés et expose la méthode de production préindustrielle des chapeaux de feutre, dont les chapeaux de castor, en se fondant principalement sur L'art de faire des chapeaux de l'abbé Jean-Antoine Nollet (1765). Le cœur de l'article porte sur un livre de comptes de 250 pages conservé au Musée McCord d'histoire canadienne, à Montréal. Intitulé Journeymen's Book, ce document ayant appartenu au fabricant et importateur de chapeaux montréalais Abner Bagg renferme des relevés hebdomadaires datés de 1812 à 1819. Son analyse éclaire différents aspects de l'organisation de la production dans l'industrie chapelière de l'époque : l'équipement et l'outillage de la manufacture, la matière première, la main-d'œuvre, la division du travail et les salaires. En lui-même ou associé à d'autres documents, 7e Journeymen's Book se révèle ici une source extrêmement précieuse de renseignements sur la vie des chapeliers de Montréal au début du XIXe siècle.

Full Text:

HTML PDF