Front Matter - Introduction

Front Matter

Introduction

Robert B. Klymasz
Canadian Museum of Civilization

1 This publication is the first issue of Material History Bulletin to focus exclusively on the material culture of a single minority ethnic group in Canada. Its purpose as a "theme issue" is to salute the centenary of Ukrainian settlement in Canada in 1991 and simultaneously to help delineate the parameters of one of the country's richest sources of material folk culture.

2 Quite predictably, the assembly of contributions that follows shows a distinct regional bias that favours the Prairies, where large block settlements of pioneering Ukrainian immigrants took root some decades ago. A second emphasis underscores the religious aspects of Ukrainian material folk culture—a tendency that, to some extent, represents the lingering aftermath of worldwide celebrations in 1988 marking the millennium of Ukrainian Christianity and a concomitant rediscovery of the impact of religion and religious institutions on all facets of Ukrainian life and letters both here and abroad.

3 We hope that the above has been tempered by the variety of perspectives offered by our contributors who range from museum curators to antique dealers and one nun. The threat of excessive filiopietistic ethnocentricism has been averted to some extent by the fact that almost half the contributors claim non-Ukrainian descent. In my capacity as compiler for this issue, I wish to thank them all for tolerating the ruthless cuts necessitated by space and budgetary limitations. Finally, I wish to note the editorial support and collaborations provided by the indispensible talents of the Publishing Division of the Canadian Museum of Civilization.

Robert B. Klymasz
Guest Editor

4 C'est la première fois que le Bulletin d'histoire matérielle consacre un numéro entier à la culture matérielle d'un groupe ethnique minoritaire au Canada. Souligner le centenaire de l'établissement des Ukrainiens au Canada, qui sera célébré en 1991, voilà l'objectif de ce «numéro thématique», qui cherche aussi à définir les paramètres d'une culture matérielle populaire parmi les plus riches au pays.

5 Comme il était à prévoir, les articles publiés dans ce bulletin portent essentiellement sur les Prairies, où d'importants groupes d'immigrants ukrainiens se sont établis il y a plusieurs décennies. Par ailleurs, les articles mettent en évidence la dimension religieuse de la culture matérielle populaire des Ukrainiens, faisant ainsi écho aux célébrations qui, en 1988, ont marqué le millénaire du christianisme ukrainien dans le monde entier. À cette occasion, l'on a redécouvert l'influence de la religion et des institutions religieuses dans tous les domaines de la vie et de la littérature ukrainiennes, ici comme à l'étranger.

6 Tout compte fait, nous espérons que nos lecteurs seront ravis par les différentes perspectives proposées par nos collaborateurs, parmi lesquels on compte des conservateurs de musée, des antiquaires et une religieuse. Nos collaborateurs, dont près de la moitié ne sont pas de descendance ukrainienne, ont su éviter le piège de la piété filiale à outrance et de l'ethnocentrisme. En ma qualité de rédacteur de ce numéro, je tiens à les remercier d'avoir accepté les impitoyables coupures imposées par le manque d'espace et les contraintes budgétaires. Enfin, je me dois de souligner le précieux appui et la collaboration merveilleuse de la Division des publications du Musée canadien des civilisations.

Robert B. Klymasz
Rédacteur invité